Spaghetti aux Clovisses

Une recette d'entrée asiatique par jeanmarces

  • Recette de cuisine 5.00/5
5.0/5 (5 votes)
9 Commentaires
268
recette Spaghetti aux Clovisses

Temps de préparation:

Temps de cuisson:

Difficulté: Facile

Ingrédients (4 personnes):

400gr de spaghetti n°51 kg de Clovissestrois gousses d'aildu persil hachéun verre de vin blancde l'huile d'olivesel de Camargue - Fleur de selpoivre noir.

Préparation:


Bonne journée à tous.




Une de mes plats préférés, dont il existe plusieurs versions comme d'habitude...




Cette recette, qui nous arrive de la région de Naples (Campania), selon la tradition, se cuisine avec les Palourdes (Vongola Verace - Venerupis decussata), mais étant donné que celles ci sont de plus en plus difficiles à pêcher, on trouve sur le marché d'autres qualités qui sont surtout d'origine Asiatique.




La plus petite (Dosinia exoleta), qui s'appelle "Lupino" en Italien, est probablement la meilleure coté goût, mais sa petite dimension fait qu'elle ne plaît pas à tout le monde. Une discussion typique dans les familles Italiennes, et qui concerne ce plat, est celle de faire la sauce avec ou sans tomates.




Personnellement je fais parti de ceux qui préfèrent sans tomates, mais vous pouvez librement ajouter au bon moment (après avoir fait ouvrir les clovisses), des petits filets de tomates crues, mon conseil est de goûter les deux et ensuite de décider selon votre goût.




Ceci dit commençons.




La première chose à faire, c'est de mettre nos fruits de mer dans un récipient avec de l'eau salée pendant au moins deux heures (même toute la nuit si vous voulez) de façon à les purger. Ensuite il faudra faire bien attention à les sélectionner, et pour cela, je vous donne deux trucs : si vous prenez 5 ou 6 clovisses dans la main, et vous les remuées, elle vont s'entrechoquer avec un bruit sourd, mais attention, si une sonne "creux" elle doit être éliminée. Vous pouvez faire de même en les jetant une à une dans l'évier en acier. Ensuite il faut jeter toutes celles qui sont cassées. Autres petite chose, frappez les sur votre plan de travail du coté de l'ouverture de la valve, si du sable en sort... On jette.




Il suffit d'une clovisse pleine de sable ou pas assez fraîche pour vous gâcher votre plat, donc un peu d'attention avant vous donnera la sécurité nécessaire à la bonne réussite de la recette.




La cuisson des Clovisses est très rapide, donc nous allons de suite mettre nos pâtes à cuire dans une grande casserole d'eau bouillante.




Quand l'eau bout, mettre les spaghetti et une cuillère à soupe de gros sel.




Pendant ce temps dans une grande poêle faite revenir l'ail avec un peu d'huile d'olive.




Quand il a blondi, éliminez le et mettez les clovisses directement dans la poêle, faites les revenir comme ça une minute et puis versez y un bon verre de vin blanc, et une bonne rasade de persil haché fin.




Couvrez le tout et faite cuire 3 ou 4 minutes couvert.




Ceci va ouvrir les fruits de mer.




Une fois qu'ils sont bien ouvert, retirez les coquillages de la poêle et mettez les de coté, en faisant bien attention d'éliminer ceux qui ne ce sont pas ouverts.




Pour ceux d'entre vous qui veulent de la tomate, c'est le moment de faire sauter les filets dans le jus de cuisson.




Quand les pâtes sont "Al denté", égouttez les rapidement et mettez les dans la poêle a feu vif, et faite les revenir dans la sauce en ajoutant juste un fil d'huile d'olive et éventuellement un peu d'eau de cuisson que vous aurez mis de coté.




Quand les pâtes se sont bien amalgamées à la sauce, mettez dessus les coquillages et faite sauter à feu vif encore une minute. Vérifiez le sel.




Saupoudrez de poivre moulu à l'instant et persil cru et servez chaud.




Accompagnez ce plat d'un vin blanc, sec.











Des petits détails.




On peut filtrer la sauce une fois enlevés les coquillages, et certain préfèrent même servir le fruit de mer décortiqué. Mais c'est à vous de voir.




Si vous voulez, vous pouvez aussi ajouter au dernier moment un peu de panure sur les pâtes, cela permettra à la sauce de bien s'accrocher.




Quand vous égouttez les spaghetti, gardez les bien mouillés avec l'eau de cuisson c'est plus facile de les faire sauter ensuite dans la poêle.




Bon appétit.




Mots-clés: Clovisses, cuisine italienne., fleur de sel, spaghetti

Publié par

Ça a l'air bon !

Ajouter à vos recettes préférées

Cliquez sur le bouton 'Ajouter à mes recettes préférées' pour ajouter cette recette à votre carnet de recettes préférées.


Commenter

 

9 commentaires

Pierre

Rien n’a redire excellent

Invité

Moi je ne mets pas de sel
Les clovisses sont suffisamment salés

Invité

Essayé avec des champignons et crabe ou calamars en plus... top, merci pour l idee

Guitell

Nous avons exécuté cette recette pour 16 personnes avec 3 kilos de clovisses, nous avons ajouté une boîte de tomates concassées, la plus grande difficulté est venue du volume de pâtes et de clovisses car il faut prévoir les récipients adaptés. C'était excellent.

E.T.

C'est un plat délicieux mais moi je le fais avec des spaghettis à l'encre, sans vin blanc et une légère persillade (une pointe).

jeanmarces

Jamais d'huile dans l'eau de cuisson !!!
Et des pâtes cuites la veille c'est bon pour les anglais, mais pour un Italien ! Stopper la cuisson est une horreur ! Les pâtes doivent être chaudes et sautées à feu vif dans une poêle avec les fruits de mer....
Les pâtes, cuitent comme il faut (al dente) ne collent jamais!

momolecuisto

Pour que la sauce accroche aux pates.il ne faut pas mettre d huile ds l eau de cuisson.

Et pour les spaghetti il faut les rincé a l eau froide pour stopper la cuisson et evité qu il colle .ensuite on les passe dans une chauffante avant de les faires sauter ,comme ca on peu meme les cuire la veille.

jeanmarces

De rien Utopia 

Bon week end.

utopia

merci pour les conseils attenants à la recette, c'est très utile. Amitiés

Votes

Invité, soizic45 et 3 autres ont voté.
  • Recette de cuisine 5.00/5

5.0/5 (5 votes)

 =  5 votes

Ils ont envie d'essayer

 268cftfdgpc, Invité et 266 autres trouvent que ça a l'air rudement bon.