HRIRA BÔNOISE ANDALOUSE A LA NOUNKHA- LEVAIN ET ORGE VERT CONCASSE (tchich)

INEDIT. Hrira ou harira, soupe d'origine andalouse* à la nounkha ( anis d'Inde ) et tchich, recette oubliée du terroir bônois.

  • Recette de cuisine 0/5
0/5 (0 votes)
0 Commentaires
64

Temps de préparation:

Temps de cuisson:

Difficulté: Moyenne

Ingrédients (6 personnes):

Viande de mouton à volonté, bas morceaux ( basses côtes, lham kass ), j'ai pris du poulet parce que mes enfants ne mangent pas le mouton

1 oignon émincé

4 tomates mûres

1 grosse cs de purée de tomate

2 branches de céleri

1 bouquet de coriandre fraîche

1 cs de beurre clarifié ( smen-ghee )

3 cs d'orge concassé

1 cs de poudre d'orge, vous obtiendrez cette poudre en tamisant l'orge ou le boulgour concassé

Levain: 2 cs de farine, 1 bout de levure fraîche, 1/2 cc de miel à préparer 2 jours auparavant

4 carottes

2 belles courgettes

1 cs pleine de carvi-coriandre

1/2 cc de nounkha en poudre ( anis d'inde )

4 grosses gousses d'ail entières

1 cc de paprika fort ( maaker )

1 piment vert

nounkha séchée en poudre pour servir

Levain au vinaigre rapide

Si vous êtes pressés, faites un levain avec de la farine tout usage et du vinaigre

1 à 2 grosses cs de farine diluée dans 1 verre d'eau froide, 2 cs de jus de citron ou de vinaigre, la quantité dépend du volume de la hrira

Préparation:

Dans un faitout en terre cuite de préférence car la hrira doit mijoter doucement.


Placer le smen et le faire fondre jusqu'à bien le chauffer à feu doux.


Ajouter la viande, faire rissoler.


Ajouter l'oignon et faire revenir.


Puis ajouter tous les légumes et les herbes (céleri-coriandre fraîche) avec les feuilles de menthe fraîche.


Faire revenir et rissoler quelques minutes.


Allonger d'eau chaude et couvrir la viande et les légumes.


Ajouter les épices à ce moment pour ne pas les brûler,



Ajouter les tomates, le sel et les gousses d'ail entières, le goût des gousses entières dans la soupe diffère de ce celui des gousses pilées ou en éclats.


Porter à ébullition.


Puis baisser le feu, couvrir et laisser mitonner jusqu'à ce que la viande cuise.



Retirer les morceaux de viande.


Passer au mixer finement ou à la moulinette les légumes.


Ajuster le volume de la hrira.


Porter à ébullition.


Ajouter alors l'orge concassé et la poudre d'orge.


Mélanger pour que ça ne se dépose pas au fond du faitout et que ça fasse un bloc.


Continuer la cuisson de la hrira andalouse jusqu'à ce qu'elle soit veloutée.


Ajouter en fin de cuisson le levain et mélanger.


Continuer la cuisson.


Elle ne doit pas être trop épaisse mais veloutée.


Auquel cas ajouter de l'eau chaude.


rectifier l'assaisonnement


Ajouter un peu de carvi-coriandre en poudre et le piment vert fort en fin de cuisson.


La soupe est prête.


Servir chaud parsemé de coriandre fraîche, de nounkha séchée en poudre, mélanger.


S'accompagne avec du pain frais maison, khobz eddar ou matloue.



HRIRA A LA NOUNKHA RECETTE ORIGINALE



Mots-clés: anis d'inde, cuisine ancestrale de Annaba, entrée, ftour, harira, hrira, nounkha, orge ( tchich ), plat d'hiver, ramadan, soupe andalouse, soupe traditionnelle, terroir bônois

Une portion (env. 290 g) :
Calories 135 kcal   Protéines 0,0 g   Glucides 17,7 g   Lipides 0,0 g  

Publié par

Ça a l'air bon !

Ajouter à vos recettes préférées

Cliquez sur le bouton 'Ajouter à mes recettes préférées' pour ajouter cette recette à votre carnet de recettes préférées.


Commenter

 

Ils ont envie d'essayer

 64Invité, Invité et 62 autres trouvent que ça a l'air rudement bon.

Ça leur plait!