Pastilla de la mer

Une recette de plat proposée par malika

  • Recette de cuisine 3.00/5
3.0/5 (2 votes)
0 Commentaires
84
recette pastilla de la mer

Temps de préparation:

Temps de cuisson:

Difficulté: Moyenne

Ingrédients (6 personnes):

500 g de briques100 g de vermicelle chinois100 g de beurre 200 g de fromage râpé1 kg de poisson blanc coupé en gros dés et cuit à la vapeur1 kg de calamar cuit et coupé en rondelle1 kg de crevettes bouillies et décortiquées2 carottes râpées6 gousses d’ail1 bouquet de persil haché1 citron confit coupé très fin2 poivrons rouges grillés et coupés en dés1 cuillère à soupe de cumin1 cuillère à soupe de paprika½ cuillères à soupe de poivre6 cuillères à soupe de sauce de soja2 cubes magiques de poissonJus d’un citronHarissa selon goût (sauce piquante)

Préparation:

Ien laver les calamars et le poisson blanc, couper les en petits morceaux et faites les cuire 15 mn dans une poêle à feu moyen.

Tremper la vermicelle dans l'eau bouillante pendant 5 mn. Égouttez-la et hachez la grossièrement.

Dans un saladier mélanger les poissons avec la vermicelle, coriande, persil, l'huile, le poivre, harissa et le sel.

Huilez un moule. Rangez une première couche de feuilles qui déborderont largement, en les faisant se chevaucher.

Empiler ensuite 2 ou 3 feuilles au centre pour consolider la base de la pastilla.
Étalez la farce choisie bien régulièrement sur toute la surface.

Repliez les parties qui dépassent.

Avec un pinceau trempé dans l'oeuf battu, faire dorer la surface de la pastilla.

Préchauffer le four à 200°C et faites la cuire pendant 20 minutes.

Décorer votre pastilla avec des crevettes.
Bessaha (bon) oua raha (appétit).


Mots-clés: pastilla, poisson

Pour 100 g :
Calories 86 kcal   Protéines 9 g   Glucides 3 g   Lipides 2 g  

Publié par

Ça a l'air bon !

Ajouter à vos recettes préférées

Cliquez sur le bouton 'Ajouter à mes recettes préférées' pour ajouter cette recette à votre carnet de recettes préférées.


Commenter

Ils ont envie d'essayer

 84Invité, Invité et 82 autres trouvent que ça a l'air rudement bon.