Nems au four à ma façon....

Une recette d'entrée maison par Catalina

  • Recette de cuisine 5.00/5
5.0/5 (3 votes)
4 Commentaires
86
recette Nems au four à ma façon....

Temps de préparation:

Temps de cuisson:

Difficulté: Moyenne

Ingrédients (10 personnes):

1Kg g de viande hachée (moi c'est un mélange de porc et de veau acheté chez mon boucher) 4 Grandes carottes râpées 4 Poireaux 2 Cuillères à soupe de sauce soja 1 Cuillère à soupe de sauce à l’huître 2 Cuillères à café de gingembre râpé Des galettes de riz spéciales nems (40 environ pour 1 kg de viande) 2 Cuillère à soupe d’huile végétale Sel Poivre

Préparation:


Pour ceux qui raffolent des nems mais veulent éviter tout ce qui est frit, voici la solution idéale ! De délicieux nems dorés au four pour un croustillant parfait sans les inconvénients de la friteuse !




"Le nem, aussi appelé Chunjuan, est un dim-sum symbolique en Chine. Son histoire, très peu connue des français mais aussi des chinois, est des plus intéressantes.


Officiellement, le nem est apparu pour la première fois durant la période des Printemps et Automnes(770 –476 avant J-C). A cette époque là, les gens mettaient cinq différents légumes et de la viande dans une assiette, avant de les déguster au début du printemps. Le nem, qui était aussi appelé assiette du printemps, pouvait être offert en tant que cadeau. La pâte du nem n’est apparue que plus tard. La forme du nem d’aujourd’hui est bien différente de celle de l’époque des Printemps et Automnes. Jusqu’à la dynastie des Tang(618 –907 avant J-C), son ancêtre le Chunbing, ressemblait plus à une crêpe remplie de toutes sortes de farces et sa forme, à l’origine rectangulaire, s’est transformée au fil du temps en cette forme cylindrique que nous connaissons tous.


Mais l’histoire la plus répandue commence sous la dynastie des Qing, époque durant laquelle les chinois sélectionnaient les responsables au pouvoir via un concours appelé « Keju » (examen impérial) qui avait lieu une fois par an. Seuls les trois premiers candidats pouvaient accéder au palais. De nombreux candidats se préparaient jusqu’à en oublier de manger et de dormir. On dit qu’un candidat du Fuzhou, lisant jours et nuits, n’avait pas mangé depuis plusieurs jours consécutifs lorsque sa femme, fatiguée d’essayer de le convaincre de manger, eut une idée : faire une pâte fine à l’aide de riz, puis d’y mettre de la viande et des légumes au milieu, avant de rouler le tout pour en faciliter la dégustation. Et c’est ainsi que le nem a été inventé.


On ne saura jamais si cette histoire est vraie mais on sait par contre que c’est bien sous la dynastie des Qing(1636-1911)que les chinois venant du Chaozhou (une région de la Chine) ont exporté le nem au Viêt-Nam et dans les autres pays d’Asie du sud-est. Et, depuis lors, ce met délicieux est devenu populaire dans toute l’Asie. Le mot « nem » que nous utilisons provient justement du vietnamien et non pas du chinois comme la plupart le pense.".



Méthode de préparation



Râper les carottes. Couper et émincer les poireaux.


Faire tout revenir avec 1 cuillère à soupe de l'huile végétale dans une casserole.




Ajouter la viande et faire revenir sur feu moyen jusqu’à ce qu’elle soit cuite de façon homogène.



Retirer du feu.


Ajouter la sauce soja, le gingembre et la sauce à l’huître, mélangez tout.




Remplissez une assiette creuse d'eau chaude et faites-y ramollir une feuille de riz. Lorsqu'elle est suffisamment molle, transposez-la délicatement sur un torchon propre.





Placer environ 1 cuillère à soupe de farce sur la feuille de riz. Rouler la feuille pour obtenir la forme d’un nem et refermer chaque extrémité pour que la farce soit complètement enfermée à l’intérieur.







vidéos : http://www.youtube.com/feature=player_embedded 


 http://leblogdecata.blogspot.fr/2015/02/nems-au-four-ma-façon.html




Disposer les nems sur une plaque puis, avec un pinceau, les enduire d’huile végétale (facultatif).






Préchauffez le four à 220 degrés.


Cuire 20 -30 minutes dans le four préchauffé, jusqu’à ce que les nems soient légèrement dorés. Pour qu’ils soient encore plus croustillants, les retourner à mi-cuisson.




A déguster chauds avec de la sauce de nems et de la laitue.


Vous pouvez congeler une partie.


A réchauffer toujours au four.



Au lieu des poireaux vous pouvez mettre des courgettes, ajouter de la vermicelle de riz ou des pousses de soja, des champignons noirs... Déjà essayé c'est aussi bon.




Bon appétit !!!!



http://www.lesfoodies.com/ctlina/recette


Mots-clés: carottes, chine, feuille, gingembre, huître, nems; soja, poireaux, riz, sauce, viande

Une portion (env. 270 g) :
Calories 520 kcal   Protéines 29,5 g   Glucides 72,4 g   Lipides 8,0 g  

Publié par

Ça a l'air bon !

Ajouter à vos recettes préférées

Cliquez sur le bouton 'Ajouter à mes recettes préférées' pour ajouter cette recette à votre carnet de recettes préférées.


Commenter

4 commentaires

rosinette

très bien réussi

Notre am❤ur de cuisine

Ils ont l'air bon! bizzz

Catalina

merci anettes

Anettes7024

Merci pour le petit mot d'histoire et pour cette chouette recette de Nems.

Votes

    • Recette de cuisine 5.00/5

    5.0/5

    rosinette a trouvé ça délicieux!.
    • Recette de cuisine 5.00/5

    5.0/5

    Notre am❤ur de cuisine a trouvé ça délicieux!.
    • Recette de cuisine 5.00/5

    5.0/5

    Anettes7024 a trouvé ça délicieux!.

Ils ont envie d'essayer

 86Invité, Invité et 84 autres trouvent que ça a l'air rudement bon.