GATEAU BASQUE

Le gâteau basque de ma grand mère !

  • Recette de cuisine 5.00/5
5.0/5 (2 votes)
2 Commentaires
30
recette GATEAU BASQUE

Temps de préparation:

Temps de cuisson:

Difficulté: Moyenne

Ingrédients (8 personnes):

Pour la pâte sablée :300 gr de farine1 c. à café de sel120 gr de beurre mou200 gr de sucre2 oeufs1 sachet de levure1 c. à café de vanille liquide
Pour la crème pâtissière :500 ml de lait1 gousse de vanille ou de la vanille liquide Rhum 4 jaunes d’oeuf125 gr de sucre40 gr de farine1 jaune d'oeuf et un peu de lait pour dorer

Préparation:

Préparer la pâte sablée :
Dans un bol, mélanger la farine, le sel, le sucre et la levure.


Ajouter le beurre ramolli, et mélanger avec les mains. Frotter le mélange entre les mains afin de le "sabler".


Ajouter les deux œufs et la vanille, et pétrir. Lorsque la pâte prend forme, former une boule, et mettre au réfrigérateur.


Pour la crème pâtissière :
Fendre la gousse de vanille, récupérer les graines, et les mettre dans le lait. Mettre le lait à bouillir.


Pendant ce temps, mélanger les jaunes d’œuf avec le sucre et fouetter énergiquement afin que le mélange blanchisse. Puis ajouter la farine et bien mélanger.


Une fois le lait bouilli, l'ajouter petit à petit au mélange précédent. Puis, remettre ce mélange dans la casserole.


Chauffer à feu moyen en mélangeant constamment avec une cuillère en bois, jusqu'à ce que le mélange soit bien épais (environ 10 minutes). Dés que je sors la crème du feu je rajoute le rhum à petites ou grosses doses selon les goûts ; Retirer du feu, et couvrir au contact de papier cellophane afin qu'une peau ne se forme pas sur la crème.


Le montage :
Beurrer et fariner le moule. Séparer la pâte en deux part 2 tiers/ 1 tiers. Prendre la plus grosse partie et la mettre dans le moule.


Couvrir le moule avec la plus grosse part de pâte à l'aide de vos mains. Allez y doucement pour ne pas faire de trous. Si la pâte colle trop mettre un peu de farine sur vos mains, surtout ne pas hésiter à rajouter de la farine si la pâte colle trop, c'est ce que je fais à chaque fois car elle colle vraiment.


Monter la pâte sur les bords en lissant bien, ajouter la crème pâtissière qui ne doit pas être trop chaude, et bien lisser le dessus à l'aide d'une spatule et replier les bords sur la pâte.


Étaler le reste de la pâte qui reste sur une feuille papier sulfu, toujours ne pas hésiter de rajouter de la farine à la pâte pour ne pas qu'elle se casse, faire un cercle et le poser délicatement sur le gâteau. Lisser avec du sopalin (pas de pinceau pour ne pas faire de trou) avec le jaune d'oeuf et quelques gouttes de lait pour diluer.


Faire avec une fouchette 4 lignes horizontales sur la pâte, tourner le gâteau et recommencer l'opération pour dessiner les croisillons.


Faire cuire à 160° pendant 40 mn et surtout laisser refroidir avant de démouler.


ASTUCE 


Je fais ce gâteau depuis mon enfance étant du Pays Basque c'est ma grand mère qui faisait le même. Le truc c'est de ne surtout pas le manger le jour même, toujours le laisser reposer et le manger le lendemain, c'est pas facile de tenir mais ça n'en sera que meilleur !!


Je sais aussi que certains parfumeront le gâteau à l'amande amère mais depuis petite je le fais au rhum comme ma grand mère le faisait.

Une portion (env. 190 g) :
Calories 513 kcal   Protéines 9,5 g   Glucides 70,6 g   Lipides 17,2 g  

Publié par

Ça a l'air bon !

Ajouter à vos recettes préférées

Cliquez sur le bouton 'Ajouter à mes recettes préférées' pour ajouter cette recette à votre carnet de recettes préférées.


Commenter

2 commentaires

cuisineenfolie

Whoaouuuuuu trop beau tres gourmand!!! Et surtout mille MERCI pour nous partager la recette de ta grand mère.. bisous..

Kilomètre-0

J'adore le gâteau basque, il faut que j'essaie le tien surtout si tu le tiens de ta grand mère

Votes

    • Recette de cuisine 5.00/5

    5.0/5

    cuisineenfolie a trouvé ça délicieux!.
    • Recette de cuisine 5.00/5

    5.0/5

    Kilomètre-0 a trouvé ça délicieux!.

Ils ont envie d'essayer

 30Invité, Invité et 28 autres trouvent que ça a l'air rudement bon.