Riz aux noix de gingko (plat japonais)

Une recette de plat proposée par félicia

  • Recette de cuisine 5.00/5
5.0/5 (1 vote)
2 Commentaires
173

Temps de préparation:

Temps de cuisson:

Difficulté: Facile

Ingrédients (4 personnes):

1 Gros champignon sec trempé 30 minutes dans de l'eau froide et égoutté 2 Carottes grattées et coupées en rondelles 1 Morceau de 2,5 cm de racine de gingembre fraîche Pelée et coupée menu 2 Branches de céleri épluchées et coupées menu 12 Noix de gingko en boîte Égouttées 2 C. À soupe de sauce de soja 1 C. À soupe de saké ou de xérès sec ou de vin de cuisine chinois 1/2 C. À café de sel 350 G de riz long lavé Trempé 30 minutes dans de l'eau froide et égoutté 3/4 De litre d'eau 125 G de petits pois frais Écossés 125 G de crevettes cuites Décortiquées

Préparation:

Hacher finement le champignon et le mettre dans une grande casserole. Ajouter les carottes, le gingembre, le céleri, les noix de gingko, la sauce de soja, le saké, le sel et le riz.


Verser l'eau et amener à ébullition sur feu modéré. Bien réduire le feu, couvrir la casserole et faire cuire 20 minutes ou jusqu'à ce que le riz soit tendre et qu'il ait absorbé le liquide.


Incorporer les petits pois et les crevettes et faire cuire encore 8 à 10 minutes, jusqu'à ce que les petits pois soient cuits et les crevettes bien chaudes. Si le mélange est trop sec, ajouter un peu d'eau.


Transférer le contenu de la casserole dans un plat de service chaud et servir aussitôt, avec une salade.



Les noix de gingko ne se vendent qu'en boîte, dans les épiceries chinoises (parfois libellées "white nuts").


Mots-clés: cuisine asiatique, cuisine japonaise, noix de gingko, riz

Une portion (env. 410 g) :
Calories 389 kcal   Protéines 12,4 g   Glucides 70,4 g   Lipides 0,0 g  

Publié par

Ça a l'air bon !

Ajouter à vos recettes préférées

Cliquez sur le bouton 'Ajouter à mes recettes préférées' pour ajouter cette recette à votre carnet de recettes préférées.


Commenter

 

2 commentaires

félicia

Oui, en effet, mais ces fruits dégagent une odeur tout à fait nauséabonde... Il y avait un de ces arbres dans le jardin public de la ville où j'ai grandi, brrk....Mais, bien sûr, c'est possible de les ramasser et de les nettoyer.....

Adrien Bréaud

Les noix de gengko se cueillent sur l'arbre, qui est planté dans certaines de nos villes françaises, comme Strasbourg, sur des arbres femelles seulement. Retirer la pulpe jaune, et casser le "noyau" délicatement avec un casse-noisettes.

Ils ont envie d'essayer

 173Invité, Invité et 171 autres trouvent que ça a l'air rudement bon.