Tarte chocolat au lait passion de C. Marletti

Retrouvez cette recette pas à pas sur mon blog chachoualacreme.blogspot.com

  • Recette de cuisine 5.00/5
5.0/5 (1 vote)
4 Commentaires
34
recette Tarte chocolat au lait passion de C. Marletti

Temps de préparation:

Temps de cuisson:

Difficulté: Moyenne

Ingrédients (8 personnes):

Pâte sucrée aux amandes :
125g de farine
75g de beurre pommade
1g de sel
50g de sucre glace
15g de poudre d'amande
15g d'oeuf

Crémeux aux fruits de la passion :
750g de fruits de la passion
105g de jaunes d’œuf
120g d’œufs
110g de sucre en poudre
100g de beurre

Croustillant praliné :
33g de chocolat au lait
100g de praliné (recette maison ici)
50g de crêpes gavottes

Ganache au chocolat au lait :
87g de crème fleurette
9,5g de glucose
9,5g de sucre inverti
135g de chocolat au lait
170g de crème fleurette froide

Décor :
Grue de cacao
2 fruits de la passion

Préparation:

Pâte sucrée aux amandes (la veille) :
Tamiser la farine, le sucre glace, le sel, la poudre d'amande.






Les mélanger.



Ajouter le beurre mou.



Puis l’œuf (le battre en omelette pour ajouter la quantité exacte).



La pâte va former une boule au fur et à mesure d'être mélangée.




Filmer la pâte et la placer au réfrigérateur pour la nuit.



Le lendemain, enlever le film et étaler la pâte.




Foncer un cercle à tarte de 22 cm.



La faire cuire à 160°C pendant 15 à 20 mn après avoir préchauffer le four.



Laisser refroidir le fond de tarte.


Crémeux passion (la veille) :
Couper les fruits de la passion en 2 et retirer la pulpe et les grains de passion.



Les placer dans une casserole et faire bouillir.



Dans un saladier, mélanger les œufs entiers et les jaunes, avec le sucre.



Aux premiers bouillons des fruits de la passion, ajouter le mélange jaunes-œufs dans la casserole.



Baisser le feu sur petite flamme et remuer au fouet sans cesse le mélange jusqu'à ce qu'il épaississe.




Hors du feu, ajouter le beurre en morceau jusqu'à sa fonte complète.



Passer la moitié du crémeux au tamis pour enlever les grains de passion.



Mettre cette préparation et le reste de la casserole dans un récipient et mixer au mixeur plongeant.



Couvrir et mettre au réfrigérateur pour la nuit.


Ganache chocolat au lait (la veille) :
Dans une casserole, porter à ébullition les 87g de crème fleurette, le glucose, le sucre inverti.



Hacher le chocolat au lait.




Verser en plusieurs fois sur le chocolat haché.



Ajouter la crème fleurette froide.



Mixer l'ensemble.



Filmer et placer au réfrigérateur pour la nuit.




Croustillant praliné (la veille) :
Briser les crêpes dentelle.




Faire fondre le chocolat au lait au micro-ondes.



Ajouter le praliné.



Puis les crêpes gavottes.



Étaler cette pâte entre 2 feuilles de papier sulfurisé et mettre au réfrigérateur pour la nuit.



Montage (jour-même) :
Poser le fond de tarte sur un plat de présentation.



Sortir le crémeux passion et le détendre à la maryse. Le mettre dans une poche à douille lisse.



Pocher du crémeux sur le fond de tarte.



Sortir le croustillant praliné et découper un cercle de 20 cm de diamètre. Le poser dans le fond de tarte.



Recouvrir à nouveau de crémeux passion jusqu'au bords du fond de tarte.



Et lisser.



Sortir la ganache au chocolat au lait et la monter au fouet.




Mettre la ganache montée dans un poche avec une douille Saint-Honoré.



Pocher des volutes sur le haut de la tarte.



Puis décorer de pulpe de passion et de grue de cacao.


Remettre au réfrigérateur jusqu'au service.

Une portion (env. 280 g) :
Calories 726 kcal   Protéines 11,1 g   Glucides 60,8 g   Lipides 38,7 g  

Publié par

Ça a l'air bon !

Ajouter à vos recettes préférées

Cliquez sur le bouton 'Ajouter à mes recettes préférées' pour ajouter cette recette à votre carnet de recettes préférées.


Commenter

4 commentaires

Chachouàlacrème

C'est moi qui te remercie Lauranou !

Lauranou

J'aime beaucoup et je te dis ! merci Chachouàlacrème ...

Notre am❤ur de cuisine

Magnifique! biz

Votes

Ils ont envie d'essayer

 34Invité, Invité et 32 autres trouvent que ça a l'air rudement bon.